Laâyoune: deux policiers sous le coup d’une enquête judiciaire

La police judiciaire de Laâyoune a diligenté, ce samedi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent sur des accusations de chantage et de corruption à l’encontre de deux inspecteurs principaux exerçant dans la préfecture de police de la ville éponyme.

Les services de la sûreté nationale ont reçu une plainte d’un citoyen qui accuse deux fonctionnaires de police de chantage et de corruption, indique la Direction générale de la sûreté nationale, ajoutant que le plaignant dit avoir donné une partie de la somme demandée en guise de corruption aux mis en cause après qu’ils lui ont fait croire que la voiture qu’il était en train de réparer était obtenue d’un acte criminel.

Le service préfectoral de la police judiciaire chargé d’enquêter dans cette affaire a auditionné le plaignant et visionné une vidéo d’une caméra de surveillance en relation avec l’affaire, relève le communiqué, notant que les deux policiers font désormais l’objet d’une enquête judiciaire en vue de tirer au clair l’ensemble des accusations qui leur sont reprochées.

La DGSN souligne attendre les résultats de l’enquête pour établir les responsabilités administratives des policiers et à la lumière desquelles les mesures disciplinaires nécessaires seront prises à leur endroit, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La DGSN se dote de nouvelles caméras de vidéosurveillance (vidéo)

Rafik Khalid, chef du centre de vidéosurveillance et de contrôle, à Marrrakech, a annoncé qu'une salle numérique interactive dotée d'écrans sera mise à la disposition des brigades mobiles de la police secours de Tanger.