La voiture d’une princesse vandalisée au Maroc

C’est le deuxième fait du genre qui se produit au quartier Sidi Moussa de Salé. Et, hasard ou préméditation, c’est la voiture d’un membre de la famille royale qui a été visée.
Ainsi, la semaine dernière, trois individus accros aux psychotropes ont gravement endommagé la voiture d’une princesse, rapporte le quotidien Assabah. Le chauffeur était venu rendre visite à sa mère qui réside dans le quartier et avait garé la voiture aux alentours. Les trois individus ont brisé les pare-brise du véhicule avant de prendre la fuite.
Les investigations des autorités compétentes ont permis d’identifier le « cerveau » de la bande, surnommé  » Wald toufaha ». Le domicile de la famille de ce dernier a été perquisitionné mais sans qu’on ait pu mettre la main sur le chef des vandales.
La police judiciaire a été chargée de réaliser une expertise afin d’évaluer l’ampleur des dégâts matériels occasionnés à la voiture de la princesse, tandis qu’une enquête a été diligentée pour retrouver et interpeller les trois individus.
Le premier acte de vandalisme s’était produit il y a déjà trois mois à Sidi Moussa, ajoute le journal. La voiture appartenant à un prince et ayant à son bord son coach de nationalité jordanienne, avait subi un bris de glace. Un délinquant s’était ensuite emparé de cinq téléphones portables mais n’avait pas pu aller bien loin. Ceci, grâce au piège qui lui avait été tendu par la police judiciaire et l’arrondissement de police de la médina de Salé.
Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page