La visite du Pape François au Maroc continue de faire réagir

La visite effectuée, fin mars dernier au Maroc, par le Pape François, à l’invitation du roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, est une “initiative bénie” du Souverain, consacrant les valeurs d’ouverture et de cohabitation entre les religions, a assuré le secrétaire général de la section sénégalaise de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, Khalifa Low.

La visite du Souverain Pontife dans le Royaume a constitué une initiative louable qui s’ajoute aux efforts consentis par le roi Mohammed VI, qui n’a eu de cesse, depuis son intronisation, d’instaurer les fondements de la cohabitation pacifique entre les religions, non seulement au Maroc, mais également en Afrique et partout à travers le monde, a-t-il déclaré à l’agence MAP.

Selon Low, par ailleurs président de l’association Al Fatih, relevant de la zaouia malikia Tijane de Tivaouane, “en invitant le Pape François à effectuer une visite dans le Royaume du Maroc, SM le Roi a consacré les valeurs qu’il a héritées de son arrière-grand-père, le prophète Sidna Mohammed (PSL), mettant en valeur la cohabitation qui règne dans le Royaume entre musulmans, chrétiens et juifs, un modèle à suivre pour le monde entier”.

Le secrétaire général de la section sénégalaise de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, qui a assisté à cet événement historique, a mis l’accent sur les messages valeureux adressés par le Souverain et le Pape François, à travers l’Appel d’Al Qods, signé à cette occasion par ces deux éminents leaders religieux dans le monde.

“Nous nous félicitons de l’Appel d’Al Qods, qui a eu des échos favorables en Afrique et dans le monde. Cet appel redonne de l’espoir et de l’optimisme pour que le monde puisse vivre en harmonie, complémentarité et unité, abstraction faite des appartenances confessionnelles, tribales ou sectaires”, a-t-il dit.

A travers cet appel, a-t-il poursuivi, le Souverain a consacré les grands efforts qu’Il ne cesse de déployer afin d'”honorer sa noble mission humaine et islamique”, en Sa qualité de président du Comité Al Qods.

Rappelons que le Pape François a effectué les 30 et 31 mars dernier, une visite officielle au Maroc, à l’invitation d’Amir Al-Mouminine, le roi Mohammed VI. Cette visite a été marquée, notamment, par la signature par le Souverain et le Pape François de l’Appel d’Al Qods, qui a souligné la nécessité de préserver la Ville Sainte comme patrimoine commun de l’humanité et, par-dessus tout pour les fidèles des trois religions monothéistes, comme lieu de rencontre et symbole de coexistence pacifique, où se cultivent le respect réciproque et le dialogue.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: le roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres

Le roi Mohammed VI a présidé, ce mercredi au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres...