La vérité sur la photo du déraillement d’un TGV au Maroc

Les réseaux sociaux et certains médias nationaux se sont fait l’écho de l’incident de la rame d’essai de la LGV (ligne à grande vitesse) inclinée sur la voie de service, au poste de Laouamra près de la ville de Larache, le 7 novembre courant. « Avant son lancement, le TGV déraille », pouvait-on lire sur Facebook.
L’Office national des chemins de fer, suite à cet incident, vient d’apporter ses précisions et explications.

C’est ainsi que l’ONCF tient à souligner qu’il ne s’agissait point de tests concernant le TGV, comme faussement rapporté sur le Web, mais d’une simple « opération de manoeuvre ».

La cause de l’incident, poursuit le communiqué, est la déviation d’un essieu de la voie de service. « La rame d’essai était tractée par une motrice diesel roulant à moins de 10 km/h ».
Après intervention des équipes spécialisés, tout est rentré dans l’ordre et aucun dégât n’est à déplorer, conclut le communiqué de l’ONCF.
Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page