La terre a tremblé deux fois dans une région du Maroc

La terre a tremblé à Midelt, une petite ville située dans le Moyen Atlas, à 180 km de Fès. Les habitants de la région ont eu une grosse frayeur dimanche après avoir ressenti des petites secousses. Certains, craignants le pire, sont sortis de chez eux. Plusieurs habitations ont été fissurées, mais fort heureusement, il n’y a eu aucun blessé. Mais les habitants ont eu encore plus d’inquiétude lorsqu’une autre secousse s’est manifestée quelques heures après.

Selon l’Institut national de géophysique (ING), “deux secousses telluriques de magnitude 5,3 et 5,1 sur l’échelle de Richter, dont l’épicentre est situé dans la commune de En-Nzala, ont été enregistrées ce dimanche”. La première secousse s’est produite à 9h 39min 07sec (GMT+1), alors que la seconde a eu lieu à 15h 39min 06sec (GMT+1), a précisé le Réseau national de surveillance et d’alerte sismique de l’ING.

La première secousse ressentie est d’une profondeur de 4 km, d’une latitude de 32.570°N et d’une longitude de 4.167°W, a ajouté la même source. La deuxième est d’une profondeur de 2 km, d’une latitude de 32.588°N et d’une longitude de 4.216°W, indique-t-on. Khénifra, Ouarzazate, Driouch, Taroudante, Nador  et Al Hoceima sont les régions ayant vécu des légers tremblements de terre (entre 3 et 5 sur l’échelle de Richter) ses deux dernières années au Maroc.

M.D.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Affaire «Bab Darna»: une victime témoigne

L’arnaque immobilière dans laquelle est impliqué le PDG de «Bab Darna» continue de faire parler d’elle. L’une des victimes de la société s’est confiée à Le Site info au sujet de cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre.