La tension monte d’un cran entre le Maroc et la FIFA (Mondial 2026)

Le bras de fer entre le Maroc et la FIFA se poursuit à quelques semaines de la désignation du pays hôte du Mondial 2026.

Selon la BBC, le Royaume a réitéré sa demande d’exclure du vote les fédérations de quatre territoires non incorporés appartenant aux États-Unis, à savoir les Samoa américaines, Guam, Porto-Rico et les Iles vierges, lors du 68e Congrès de l’instance internationale de football qui aura lieu le 13 juin prochain à Moscou et à l’issue duquel le pays organisateur de la Coupe du monde 2026 sera désigné. Le Royaume dénonce un conflit d’intérêts.

Rappelons que la FIFA avait refusé la première demande du Maroc en affirmant que toutes les fédérations membres de l’instance ont le droit de participer au vote.

Deux candidats seulement sont en lice pour abriter cette manifestation, le trio Etats-Unis/Canada/Mexique (candidature conjointe) et le Maroc. Par ailleurs, la FIFA a annoncé que le rapport des visites d’inspection de la Task Force au Maroc et aux trois pays de la candidature nord américaine, sera publié le 29 mai.

 S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page