La réaction de l’ONCF après le drame de Bouknadel

« Le train navette rapide (TNR) No 9 assurant la liaison entre Rabat et Kénitra a déraillé, mardi matin, au niveau de Bouknadel », indique l’Office national des chemins de fer (ONCF). « Les autorités et les secours se sont immédiatement déplacés sur les lieux de l’accident pour apporter l’aide et l’assistance nécessaires », souligne l’ONCF. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident, ajoute la même source.

« Tout en présentant les condoléances aux familles des victimes et un prompt rétablissement aux blessés, l’ONCF assure qu’il « apportera plus de précisions dès disponibilité de plus d’information ».

Rappelons que deux trains de l’ONCF sont entrés en collision ce mardi 16 octobre entre Kénitra et Bouknadel, faisant plusieurs morts et blessés.

Dans une déclaration à Le Site info, l’adjoint du maire de Salé Abdellatif Souf a assuré qu’il a reçu des informations selon lesquelles l’accident a fait au moins six morts. D’autres sources ont affirmé que le chef de train est décédé et que le conducteur est dans un état critique. 2M a affirmé que l’accident a fait, pour l’instant, six morts et 72 blessés.

Le roi Mohammed VI a donné Ses Hautes instructions au ministre de l’Intérieur et au ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, qui se sont rendus sur les lieux de l’accident, pour l’évacuation des blessés à l’hôpital militaire Mohammed V de Rabat en vue de recevoir les soins nécessaires.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page