La RAM pourrait déposer plainte à Paris contre l’Algérie

La Royal Air Maroc (RAM) compte déposer plainte contre Abdelkader Messahel, le ministre des affaires étrangères algérien devant le tribunal de grande instance de Paris pour « diffamation ».
La décision de la compagnie aérienne a été prise après les déclarations le 20 octobre du responsable algérien lors d’un forum universitaire de chefs d’entreprises à Alger.
Rappelons qu’après avoir taclé les banques marocaines, les accusant de blanchiment de l’argent du hashish, il a attaqué la RAM et a déclaré qu’elle transporte autre chose que des passagers. « La Royal Air Maroc transporte autre chose que des passagers, et cela tout le monde le sait. On n’est pas le Maroc », avait-il avancé.
Rabat avait immédiatement réagi aux propos du ministre algérien. Rappelant son ambassadeur à Alger, le Maroc parle « d’un niveau d’irresponsabilité sans précédent dans l’histoire des relations bilatérales ».
La RAM étudie actuellement « toutes les options de poursuite », assure la chaine M6 de source bien informée. Une réunion aurait eu lieu en début du mois de novembre entre la direction de la compagnie, des avocats marocains et un grand cabinet d’avocats français afin d’entamer la procédure.

Auparavant, la RAM avait indiqué que la déclaration de Messahel était « révélatrice d’une ignorance totale du secteur de l’aérien, qui est un environnement très réglementé par des instances internationales hautement qualifiées ».

« Royal Air Maroc entend faire respecter son honneur, celui de ses 4.000 collaborateurs et de ses 7 millions de passagers, dont 2 millions de passagers africains, en usant de toutes les voies de droit qui lui sont offertes », pouvait-on lire dans un communiqué.

Et après la victoire du Maroc contre la Côte d’Ivoire, la RAM en avait profité pour tacler son meilleur ennemi: « Effectivement nous ne transportons pas que des passagers…nous accompagnons aussi nos Lions en Russie! »
N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Covid-19: 4.346 nouveaux cas ces dernières 24h

Le Maroc enregistre désormais 364.190 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus, dont 5.985 décès et 314.237 guérisons.