La prison de Kénitra frappée par un terrible drame

Le détenu Z.O, incarcéré à la prison centrale de Kénitra dans le cadre de la loi antiterroriste, s’est suicidé par pendaison lundi soir vers 19h00, a indiqué l’administration de l’établissement pénitentiaire.

Dans un communiqué, la même source précise que le détenu s’est suicidé en utilisant un tissu extrait de sa couverture qu’il a attaché à la conduite d’eau de sa cellule.

Le détenu souffrait d’un trouble psychique et prenait les médicaments qui lui ont été prescrits par le médecin de l’établissement pénitentiaire, ajoute le communiqué, faisant savoir qu’il a été sous le choc après que son épouse a été victime d’une escroquerie de la part d’un individu qui s’est emparé de sa voiture et d’autres biens qui lui appartenaient. Ce dernier fait l’objet d’une procédure judiciaire.

Le parquet compétent ainsi que la famille du détenu ont été avisés conformément à la loi régissant les établissements pénitentiaires, conclut la même source.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page