La princesse Lalla Hasnaa était à Bouknadel

La princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, a présidé, ce mardi à Bouknadel, la cérémonie d’inauguration du Centre international Hassan II de formation à l’environnement.

Après avoir dévoilé la plaque commémorative relative à l’inauguration du centre international Hassan II de formation à l’environnement, Lalla Hasnaa a suivi des explications sur les activités du Centre. Par la suite, la princesse a visité l’Accueil et le Hall, la salle de formation et learning, ainsi que la salle plénière, avant de se rendre à une des classes vertes au rez-de-chaussée.

Accompagnée de Laila Skali Lami, architecte du projet, la princesse a également visité les installations environnementales de la partie extérieure du Centre.

Par la même occasion, Lalla Hasnaa a suivi une présentation de la conception du jardin étagé par Pascal Lopez, directeur général de I.D paysage, ainsi que deux autres présentations de la ferme solaire, de la station d’épuration, du bassin de rétention des eaux récupérées et du Compostage, et du jardin de permaculture.

Au terme de cette cérémonie, la princesse a posé pour une photo-souvenir au jardin, avec les écoliers et les membres du Conseil d’administration de la Fondation.

A son arrivée au Centre international Hassan II de formation à l’environnement, Lalla Hasnaa a été saluée par Lahoucine Tijani, président délégué de la Fondation, Said Amzazi, ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi, secrétaire d’Etat, chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Nezha El Ouafi, secrétaire d’Etat, chargée de l’environnement durable, Takuji Hanatani, ambassadeur du Japon, Li Li, ambassadeur de la République Populaire de Chine.

La princesse Lalla Hasnaa a été aussi saluée par Mohamed Yacoubi, wali de la région de Rabat- Salé- Kénitra, Khalid Safir, wali, directeur général des collectivités locales, Abdessamad Sekkal, président de la région Rabat- Salé- Kénitra, Omar Touimi, gouverneur de la préfecture de Salé, Hamani Amahzoune, président du conseil préfectoral de Salé, Mohamed Karboub, président du conseil de la commune Ameur, Salaheddine Mezouar, président de la CGEM et Laila Skali Lami, architecte du projet, ainsi que par les membres du Conseil d’administration de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement.

La création du Centre international Hassan II de formation à l’environnement, nommé par le roi Mohammed VI, a été portée par la princesse Lalla Hasnaa. Il est entièrement dédié à la sensibilisation et l’éducation à l’environnement de toutes les cibles qu’elle vise: enfants, société civile, entreprises, administration, collectivités territoriales. Il est l’aboutissement de 18 années d’engagement de la princesse Lalla Hasnaa, de ses partenaires et de sa Fondation depuis sa création en 2001. Le Centre international Hassan II de formation à l’environnement constitue aujourd’hui le vaisseau amiral de la Fondation, avec de hautes exigences: être avant-gardiste et en perpétuel renouveau, à la pointe de la pédagogie, à la fois en termes de contenu que d’outils de diffusion.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page