La presse nationale s’intéresse aux études du prince Moulay El Hassan

©DR

Le prince héritier Moulay El Hassan a passé les épreuves de l’examen régional de la première année du baccalauréat au lycée Dar Essalam, au quartier Takaddoum à Rabat, rapporte l’hebdomadaire Al Ayam.
Et ce, les 17 et 18 juin courant, en compagnie de ses camarades de classe du Collège royal, alors que les autres lycéens du Royaume avaient passé les mêmes épreuves une semaine auparavant, en l’occurrence entre les 7 et 10 du même mois.
Cette date particulière pour le prince héritier de 16 ans et pour ses camarades de promotion s’explique par le cursus différent de Moulay El Hassan. En effet, celui-ci poursuit ses études selon un programme ressemblant à celui des écoles françaises au Maroc.
Ledit programme princier étant différent du cursus suivi par les autres lycéens des établissements publics du ministère de l’Education nationale, il était donc normal que les dates de l’examen régional de la première année du bac ne coïncident pas.
Ainsi, et selon la même source, le Lycée Dar Essalam avait connu une mobilisation spéciale et ce, depuis vendredi 14 juin. Des responsables du Collège royal étaient venus pour se faire remettre les clés de l’établissement public. Et les alentours du lycée avaient également connu une mobilisation inhabituelle, comme les enseignants et le personnel administratif se sont vu interdire de garer leurs voitures pour des raisons sécuritaires évidentes.
A signaler que l’hebdomadaire avait déjà révélé que l’Académie régionale de l’enseignement et de la formation (AREF) de Rabat avait entrepris, il y a deux ans de cela, de se réserver un pavillon au sein du lycée Dar Essalam.
Lequel pavillon, après sa rénovation, avait été mis à la disposition du collège royal afin que le prince héritier Moulay El Hassan et ses camarades de promotion puissent y passer les épreuves des différents examens inhérents à leurs études.
Larbi Alaoui (avec Kawtar Zaki)

Articles similaires

Suggestions d’articles

BERD: un financement de 40 millions d’euros accordé au Maroc

La Banque européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) a annoncé, ce mardi, un soutien aux petites entreprises et au commerce au Maroc avec un financement de 40 millions d'euros accordé au Crédit Immobilier et Hôtelier (CIH).