La presse mauritanienne s’intéresse au règne de Mohammed VI

Les journaux mauritaniens ont mis en exergue, lundi, le « saut qualitatif », réalisé par le Maroc dans divers domaines depuis l’accession du roi Mohammed VI au Trône.

Le Maroc avait connu plusieurs mutations au cours des vingt dernières années dans la mesure où ses relations régionales se sont améliorées, ses institutions se sont métamorphosées et ses liens avec les puissances les plus influentes au monde se sont consolidés, ont-ils ajouté, précisant que la question de l’intégrité territoriale du Royaume a connu un tournant décisif grâce à la proposition d’autonomie hautement saluée par la communauté internationale.

C’est dans ce contexte que le journal électronique « Al Wiam » retient que depuis Son intronisation, le Souverain a fait de l’amélioration des conditions de vie du citoyen, la création d’emplois, du renforcement des infrastructures et de la modernisation du Royaume une priorité, en procédant au lancement de programmes ambitieux visant notamment la promotion du secteur de l’enseignement et de l’éducation, la lutte contre l’analphabétisme et le soutien aux personnes démunies, ainsi que de projets structurants qui ont relancé le processus de développement économique dans le pays, a-t-il noté.

Et d’ajouter que grâce à la sagesse du roi, le Royaume dispose depuis juillet 2011 d’une Constitution « ouverte » basée sur la consolidation des institutions démocratiques.

Evoquant, par ailleurs, le retour du Royaume à l’Union Africaine (UA), le journal a fait observer qu’à la faveur de la stratégie d’intégration africaine du roi Mohammed VI, confortée par des visites royales dans la plupart des pays du continent et la signature de dizaines d’accords bilatéraux, le Maroc ne s’est heurté à aucun obstacle lorsqu’il a décidé de réintégrer sa place normale au sein de la famille africaine.

Le retour du Maroc à son siège au sein de l’UA a redonné de la vitalité aux sommets, aux décisions et aux commissions de l’Union africaine et à l’intégration de ses membres, s’est-il enorgueilli.

Dans ce même ordre d’idées, le journal « Al-Chatie » a relevé que la politique adoptée dans les domaines de l’environnement et de la production d’énergie propre au cours des deux dernières décennies avait fait du Maroc un modèle à suivre sur les plans régional, continental et international.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page