La police marocaine enquête sur des passeports trafiqués dans le nord 

La police a récemment mis la main sur plusieurs personnes dans la région de M’diq. Il s’agit de faussaires impliqués dans une affaire de faux passeports qui touche la région du nord, indique Al Ahdate Al Maghribia de sources bien informées.

Le quotidien explique que l’enquête de la BNPJ (Brigade nationale de la police judiciaire) a révélé qu’une centaine de passeports n’étaient pas en règles pour passer la frontière de Sebta sans visa.

Et ce sont de faux certificats de résidences vendus jusqu’à 5000 DH, qui étaient délivrés, comportant des adresses à M’Diq, Fnideq et Martil qui ont permis aux faussaires de mentionner de fausses adresses sur la CIN de ceux qui ont obtenu le précieux sésame. Rappelons d’ailleurs qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un visa pour les Marocains qui résident dans ces villes et souhaitent accéder à Sebta et Melilia.

Toutes les personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire ont été présentées devant la Justice de Tétouan et sont actuellement en liberté provisoire.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page