La police de Marrakech renforce son dispositif de sécurité avant la Cop22

Une salle de pilotage et de coordination a été inaugurée et une unité mobile de la police de secours a été lancée, jeudi, par la préfecture de police de Marrakech.

L’initiative coïncide avec les préparatifs de la COP22 prévue en novembre prochain à Marrakech et vise à « répondre de manière rapide et efficace aux appels des citoyens adressés aux services de sécurité », indique la MAP. Il s’agit de la troisième expérience du genre au Maroc après ce qui a été fait à Rabat et Salé.

La salle de pilotage « est dotée d’une ligne directe de la police de secours supervisée par des personnes ayant eu une formation spéciale dans la gestion des appels émis par les citoyens et travaillant 24 heures/24 et sept jours sur sept, aux côtés de techniciens en surveillance par caméra », ajoute la MAP.

Cette salle est équipée d’écrans reliés à 83 caméras répondant aux normes internationales et installées dans des espaces publics, en plus de 16 caméras à la Place Jemaâ Fna qui revêt une importance touristique et connait une importante affluence de touristes, ainsi que 5 caméras dans les entrées de la ville, dont la mission consiste à reconnaitre les matricules des voitures.

Le personnel de cette unité maitrise l’arabe, le français, l’anglais et l’espagnol afin de répondre à tous les appels effectués par les citoyens et les touristes étrangers à travers le numéro « 19 » et d’y répondre rapidement et de manière efficace.
Concernant l’unité mobile de la police de secours, elle est composée de plusieurs voitures de secours renforcées par des motards prêts à intervenir en partant des indications de la salle de pilotage.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page