La nouvelle stratégie du polisario pour s’attaquer au Maroc

Dans le cadre du festival Tifariti tenu du 17 au 19 novembre dans les camps de Tindouf, les séparatistes du polisario ont organisé des formations auxquelles ont pris part plusieurs participants pour apprendre de nouvelles techniques de propagande contre le Maroc.

Objectif: diffuser, sur internet, des rumeurs, de fausses allégations et des photos truquées pour déstabiliser le Royaume et écorner son image au niveau international. Le front vise ainsi à attirer les associations internationales de droits de l’Homme et les monter contre le Maroc.

Selon Al Ahdath, ces formations ont été tenues par des experts espagnols en collaboration avec l’université de Téhéran qui a mis à disposition des formateurs et des participants plusieurs smartphones, ordinateurs et une connexion haut débit. Une association irlandaise, qui a également participé à ce festival, a financé, de son côté, plusieurs ateliers de formation, a ajouté le quotidien.

S.L.

Suggestions d’articles

Le gouvernement refuse de fermer les centres de “roqya” au Maroc

Le gouvernement a refusé de fermer les centre de «roqya» appartenant, pour la plupart, à des charlatans se faisant passer pour des exorcistes au Maroc.