Nouvelle CIN au Maroc: ce qui va changer

A partir de 2019, les Marocains auront droit à de nouvelles CIN. Dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a annoncé qu’une deuxième génération de cartes verra le jour avec de nouveaux critères visant à simplifier les services de sûreté et à renforcer la communication et l’ouverture.

Cette nouvelle génération de Carte nationale d’identité électronique (CNIE), aura une version développée et sécurisée des titres identitaires, dotée de nouvelles applications de nature à renforcer les critères de sécurité contenus dans ce document d’identité.

Selon la DGSN, ces applications garantiront également de nouvelles prestations au diapason du système numérique adopté par les différents acteurs publics et privés, tout en modernisant son design et son format graphique qui tient compte des spécificités historiques et culturelles du Maroc.

Le champ des services assurés par ces nouvelles CNIE sera élargi dans le but de permettre aux citoyens et aux secteurs publics et privés d’avoir recours aux données identitaires et biométriques contenues dans ces cartes afin de pouvoir réaliser les opérations d’identification et d’authentification, souligne la DGSN. Ces cartes comporteront d’autres applications en vue de faciliter l’accès aux services offerts par le reste des administrations publiques et du secteur privé, notamment dans le domaine des programmes publics et des prestations de santé, entre autres.

La nouvelle carte d’identité correspond parfaitement au régime de l’état civil, ce qui garantit sa généralisation à l’ensemble des citoyens dont les mineurs, assure la DGSN, précisant que ces derniers pourraient à cet effet accéder aux services offerts par cette carte directement après la date de naissance ou à l’âge de scolarisation.

La technologie de pointe adoptée pour cette carte sera utilisée pour la réalisation d’autre titres d’identité, dont les cartes de résidence des étrangers, la carte professionnelle des fonctionnaires de la police, note la même source. Cette technologie pourra être utilisée ultérieurement dans la délivrance de titres d’identité des ressortissants de pays frères.

La carte nationale d’identité électronique, dans sa nouvelle version, sera caractérisée par la baisse de son coût et permettra au citoyen de suivre la procédure de sa délivrance sur Internet, avec la possibilité de notification en cas de perte, de vol ou de décès de son titulaire, ce qui empêchera toute utilisation frauduleuse par des tiers.

La délivrance de cette nouvelle génération de carte nationale d’identité électronique s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement de la police en tant que service public, de la simplification des procédures de travail et de l’amélioration des services fournis à tous les citoyens.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page