La ministre du tourisme en visite de terrain à Ouarzazate

La ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale, Nadia Fettah Alaoui, a effectué, ce lundi, des visites à plusieurs structures artisanales dans la province de Ouarzazate.

La responsable gouvernementale a visité ainsi le complexe de l’artisanat de Tazenakht où des explications lui ont été données sur cette structure dédiée à la promotion de la production de plusieurs produits de l’artisanat, notamment le célèbre tapis traditionnel de cette commune de la province de Ouarzazate.

Elle s’est rendue ensuite au centre artisanal féminin pour la promotion du tapis de Tazenakht, qui regroupe plusieurs coopératives locales actives dans ce domaine, et où elle a reçu des explications sur le mode de gestion de cette structure et ses missions.

La ministre a visité aussi la coopérative féminine Iznaguen du tapis qui joue un rôle important dans l’autonomisation économique de ses membres, en œuvrant pour la commercialisation de leurs produits artisanaux.

La responsable s’est enquis du centre de qualification et d’insertion de la femme dans le domaine de la confection des tapis, qui a été créé dans le but de revaloriser ce produit artisanal local, le développer et améliorer sa qualité.

Ce centre a pour mission, en outre, la qualification des femmes artisanes et leur accompagnement dans la création de petites entreprises et de coopératives, ainsi que dans la commercialisation de leurs produits.

La ministre a souligné, à cette occasion, que la province de Ouarzazate est réputée par plusieurs activités artisanales caractérisées par leur forte charge culturelle, surtout la confection des tapis, la poterie, l’ébénisterie et la fabrication des bijoux.

Elle a ajouté, dans une déclaration à la presse, que plus de 28.000 artisans sont actifs dans la province, relevant qu’ils sont organisés, dans leur grande majorité, dans plus de 87 coopératives surtout féminines, œuvrant notamment dans le domaine de la fabrication artisanale des tapis, connus sur les plans national et international.

La responsable a affirmé que son département veille à apporter son soutien à ces artisans, à travers la réalisation, en collaboration avec plusieurs partenaires, d’infrastructures dédiées à ce secteur, dont des sites de commercialisation, d’exposition et de commercialisation.

Vu l’importance du secteur de l’artisanat, un programme national, accordant un intérêt particulier à la région de Drâa-Tafilalet, est en cours d’élaboration, dans l’objectif de soutenir la chaîne de valeurs du tapis traditionnel et promouvoir sa production et sa commercialisation, a-t-elle fait savoir.

Elle a fait observer que la réussite de ces projets sera assurée, grâce à l’aide des autorités locales qui œuvrent pour le développement de ce secteur, ainsi qu’à la collaboration de plusieurs partenaires locaux et nationaux.

Lors de ces visites, la ministre était accompagnée notamment du gouverneur de la province de Ouarzazate, Abderrazak Mansouri, ainsi que des directeurs généraux de la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT), de la Maison de l’Artisan et de l’Office du Développement de la Coopération.

M.S. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page