La « malbouffe » a mené 3,5 millions de Marocains vers l’obésité!

Les effets de la restauration rapide commencent à se faire sentir sur la santé des Marocains. En effet, les médecins nutritionnistes commencent à tirer la sonnette d’alarme quant à la prolifération de l’obésité dans la société marocaine. Ainsi, le professeur Lahcen Tazi, indique que près de 10 millions de Marocains souffrent de surpoids, dont 3.5 millions sont atteints d’obésité. Cette catégorie est réellement sous la menace de complications sérieuses qui peuvent entraîner la mort, a-t-il déclaré à nos confrères hespress.

Cependant, il y a des procédés multiples pour remédier à cette situation, notamment par la chirurgie qui consiste à réduire le volume de l’estomac. Mais, pour Lahcen Tazi, cette technique recèle des risques d’effets secondaires, plus ou mois sérieux, à moyen et long termes.

Il y a également le traitement hormonal par l’utilisation du HCG, initialement destiné au traitement des femmes enceintes. Et là aussi les risques sont énormes, ce qui a poussé l’agence américaine pour la santé et l’alimentation (FDA) à prévenir sur l’utilisation de cette méthode qui provoque des perturbations hormonales chez les patients.

De son côté le docteur Hassan Chadder, spécialiste en chirurgie esthétique insiste sur la sensibilisation des populations sur les dangers d’un tel fléau, considérant que les thérapies proposées par des médecins ne sont pas crédibles et présentent des dangers pour la santé. « Il ne faut pas vendre des illusions aux patients », dit-il, dévoilant ainsi le marché juteux qui a été mis en place autour de l’obésité.

M.D.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page