La MAE espagnole: “Pourquoi j’ai choisi Rabat pour ma première visite à l’étranger”

La ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’UE et de la coopération, Arancha González Laya, a souligné, vendredi à Rabat, l’excellence des relations entre son pays et le Maroc.

Lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, González Laya a indiqué que le choix de Rabat pour effectuer sa première visite à l’étranger après sa nomination cheffe de la diplomatie de son pays n’est pas une coïncidence, vues les relations “profondes et stratégiques” liant les deux pays voisins.

Elle a dans ce sens mis l’accent sur l’importance que revêt la coopération économique bilatérale, d’autant plus que le tiers des investissements espagnols en Afrique est installé au Maroc, qui est également le deuxième partenaire économique du pays ibérique en dehors de l’Union européenne, alors que l’Espagne est le premier partenaire commercial du Maroc.

Selon la responsable espagnole, sa rencontre avec Bourita a été l’occasion de constater la convergence des points de vue des deux pays sur différents sujets, exprimant le souhait du gouvernement espagnol de doter les relations bilatérales d’une ambition plus forte, dans le sillage de la visite effectuée au Maroc en février de 2019 par le roi Felipe VI. “Le Maroc est une zone de stabilité dans une région instable”, a relevé la ministre espagnole, qui s’est félicitée des réformes lancées par le Royaume dans différents domaines. Renforcer les liens avec le Maroc est, pour l’Espagne, un choix intelligent et mutuellement avantageux, a-t-elle dit, mettant l’accent sur la nécessité d’explorer de nouveaux domaines de coopération, notamment l’éducation, la culture, les sciences et la technologie.

Mettant en exergue la collaboration entre les deux pays en matière de lutte contre le terrorisme et la migration illégale, elle a fait savoir que les deux parties ont convenu de convoquer dans les meilleurs délais la réunion de haut niveau Maroc-Espagne, afin de mette en œuvre les initiatives qui ont été examinées lors de cette rencontre. Par ailleurs, elle a souligné la volonté des deux pays d’approfondir leur coopération au sein de l’Union européenne, dans l’objectif de donner davantage de visibilité au voisinage sud de l’Europe, une coopération qui doit être traduite par une nouvelle relation spécifique et singulière entre Rabat et Bruxelles.

Elle a par ailleurs précisé que les deux pays sont déterminés à consolider leur coopération en matière de lutte contre le changement climatique, soulignant l’importance de renforcer la collaboration entre Rabat et Madrid au niveau de la Méditerranée, de l’Afrique et du Sahel.

La ministre espagnole, en visite de travail au Maroc, avait eu dans la matinée des entretiens avec le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

S.L. (avec MAP)

 

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps qu’il fera ce samedi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du samedi 29 février 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale.