La justice a tranché: prison ferme pour Dounia Batma

La Cour d’appel de Marrakech a condamné ce mercredi Dounia Batma à un an de prison ferme. Le jugement rendu par le tribunal de première instance a été ainsi été alourdi, passant de 8 mois à un an, soit 4 mois de plus.

La Cour d’appel a également confirmé la sentence prononcée par la première instance contre Ibtissam Batma et Sophia Choukri, et allégé la peine de la styliste Aicha Aycha, condamnée finalement à six mois de prison ferme.

Pour rappel, le tribunal de première instance avait condamné Dounia Batma, en juillet dernier, à 8 mois de prison ferme. La chanteuse marocaine avait été disculpée de l’accusation de «participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer ».

Par contre, les autres charges ont été retenues par le tribunal qui l’a condamnée à une peine d’emprisonnement de huit mois ferme, assortie d’une amende de 10.000 DH.

Pour les autres co-accusées: sa sœur Ibtissam avait écopé d’un an d’emprisonnement et Aicha Ayach 18 mois. Quant à Sofia Choukri, elle avait été condamnée à 10 mois d’emprisonnement ferme. Tout ce beau monde est poursuivi en état de détention, à part Batma, ayant bénéficié de la liberté provisoire.

On rappelle également que l’avocat de Batma a mandaté une agence d’investigation qui aurait trouvé une faille dans l’action en justice contre sa cliente. L’affaire concerne des calomnies et des rumeurs colportées sur d’autres stars marocaines sur les réseaux sociaux via des comptes anonymes (Instagram et Snapchat).

H.M.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page