La Justice a rendu son verdict dans l’affaire « Chaimae »

Le tribunal de première instance s’est enfin prononcé sur l’affaire relative à Chaimae. La jeune employée de la cafétéria de la faculté de sciences de Meknès avait subi une violente agression de la part d’étudiants.

Rappelez vous, l’affaire remonte au 17 mai : une employée de la cafétéria de la faculté de sciences de Meknès avait été violemment agressée par des étudiants d’un courant d’extrême gauche.

Les agresseurs avaient procédé à un genre de procès populaire qui consiste à raser les cheveux et à battre la personne suspecte en public. Ce supplice, supporté par Chaimae, lui a laissé de graves séquelles psychologiques.

Lire aussi : Cheveux rasés à l’université: Voici ce que Chaimae a dit au tribunal

Les sept accusés ont écopé au total d’une peine de 40 ans de prison répartie différemment, et d’une amende de 1.000 dirhams chacun destinée aux caisses de l’Etat. Les peines vont de 2 à 6 ans de prison pour chaque agresseur. Le tribunal a aussi décidé d’octroyer une somme de 200.000 dirhams à la victime, Chaimae.

Lire aussi : Humiliée par des étudiants à Meknès, elle raconte son calvaire (vidéo)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page