La dératisation de Casablanca crée la polémique au Conseil de la ville

La mairie de Casablanca a fait le choix de lancer un appel d’offre international pour sélectionner une société chargée de mener une vaste opération de dératisation de la métropole.

Cette option a soulevé des débats houleux au sein du Conseil de la ville où les opposants ont crié au scandale, d’autant plus que les ressources humaines, le matériel et l’expertise dans ce domaine sont disponibles. Pour eux, c’est une dilapidation de l’argent public, puisque le budget alloué serait de 20 millions de dirhams, alors que jusqu’ici la ville n’a dépensé que 7 millions de dhs pour cette opération.

En revanche, la majorité rassemblée autour du maire PJD Abdelaziz El Omari justifie son choix par l’inefficacité des équipes communales et des sociétés locales à éradiquer les souris, les rats et autres cafards. Elle s’en tient à son plan de trois ans afin de rendre la vie meilleure pour les Casablancais et pour les visiteurs, surtout que la métropole est appelée à drainer des investissements importants qui la transformera un hub régional incontournable.

F.R.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page