La députée Fatima-Zahra Tamni a finalement pu accéder au Parlement

Le Bureau de la Chambre des représentants est revenu sur sa décision d’empêcher Fatima-Zahra Tamni (Fédération de la gauche démocratique) d’accéder sous l’Hémicycle parce que la parlementaire n’a pas présenté un pass vaccinal.

Ceci, après que Nabila Mounib, secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) a été empêchée de rentrer par la porte de derrière de la première Chambre pour la même raison. Prenant la parole lors de la séance des questions orales, Fatma-Zahra Tamni, dans un point d’ordre, a déclaré: « Nous avons été surprises par cette mesure ne permettant l’accès au Parlement qu’en présentant le pass vaccinal, alors que je considère que la vaccination anti-coronavirus est un choix facultatif ».

Et d’ajouter qu’elle a bénéficié des trois doses du vaccin, mais qu’elle n’a pas encore eu de pass vaccinal. « L’instance qui a décidé cette mesure aurait dû s’en assurer elle-même », a martelé Fatima-Zahra Tamni. L’obligation de présenter ce document se déroule dans des conditions improvisées et dans un certain flou, a-t-elle poursuivi.

Et dans ce cas de figure, « J’espère qu’il faut savoir raison garder », a-t-elle conclu son point d’ordre.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page