La clinique Jerrada Oasis réagit à la vidéo qui a enflammé la Toile

La clinique Jerrada Oasis, à Casablanca, a enfin réagi à la vidéo de Khaled Yassine, le ressortissant étranger originaire d’un pays arabe qui avait exprimé sa colère contre le staff de l’établissement hospitalier.

Sur cet extrait, Khaled, qui réside au Maroc, avait déploré les défaillances du secteur de la santé au Maroc après sa mauvaise expérience le 18 novembre avec ladite clinique. Le ressortissant, qui a dû transférer sa fille, dans un état critique, à l’établissement hospitalier a été déçu par ses médecins qu’il a qualifiés de «non professionnels».

Ces derniers, a-t-il ajouté, lui ont exigé de verser une grosse somme d’argent avant de soigner l’enfant.

Dans un communiqué, clinique Jerrada a tenu à réagir à cette affaire, assurant qu’une enquête administrative a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cette affaire. Elle a également précisé que les parents de la fillette ont été reçus par les responsables de l’établissement afin de donner leur version des faits.

«La jeune fille a été prise en charge conformément au protocole mis en place dans ce genre de cas. Elle a été examinée et a passé un scanner qui a montré l’inexistence de complications ou d’hématomes à la tête suite à sa chute. Son état de santé était stable. Après l’avoir examinée, le staff médical a demandé à son père de la garder sous surveillance pendant quelques heures à la clinique  en guise de prévention mais ce dernier a refusé après avoir appris que la vie de sa fille n’était pas en danger. Cela prouve que le staff médical de la clinique n’a pas failli à sa mission, contrairement aux allégations des parents. Maintenant, s’il s’agit d’un acte isolé, la clinique n’hésitera pas à prendre les mesures nécessaires contre les coupables», explique l’établissement hospitalier.

Et d’ajouter : «Les parents de la patiente n’ont pas été victimes de chantage. Ils ont payé le coût des soins et la clinique n’a pas profité de la situation pour doubler ou tripler le prix. Ces fausses allégations portent malheureusement atteinte à l’image de la clinique. Nous veillons à offrir les meilleurs services à nos patients».

N.M.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page