Khénifra: une vidéo postée sur la Toile fait réagir la direction régionale de la Santé

La Direction régionale de la Santé à Béni Mellal-Khénifra a démenti tout manquement après qu’une vidéo présentant une patiente abandonnée à l’entrée du service des urgences de l’hôpital provincial de Khénifra ait été relayée par des sites électroniques d’information et sur les réseaux sociaux.

Aussitôt informée du contenu d’une vidéo montrant une patiente abandonnée à l’entrée principale des services des urgences de l’hôpital provincial de Khénifra et qui prétend qu’elle n’a pas été prise en charge au sein de cet établissement de santé en raison de son état critique, la Direction régionale de la Santé à Béni Mellal-Khénifra, en coordination avec la Délégation provinciale de la Santé et l’administration de l’hôpital provincial de Khénifra, a ouvert une enquête sur les circonstances de cet incident.

Il s’est avéré que le personnel du service des urgences a pris en charge le vendredi 16 avril 2021 à 16H00 la patiente en question dès son arrivée à bord d’une ambulance à l’hôpital provincial de Khénifra en provenance du centre de santé d’Agulemous où elle a été examinée par l’équipe médicale en place, sauf que celle-ci a refusé de recevoir les soins nécessaires au sein de cet établissement de santé et fait part de son souhait d’être transférée à l’hôpital provincial de Khénifra, indique la Direction régionale de la Santé dans une mise au point.

La patiente a été prise en charge par le service des urgences comme en attestent les enregistrements des caméras de surveillance de l’hôpital, puis a été placée sous surveillance médicale pendant quatre heures après avoir subi les soins nécessaires suivant le protocole médical en vigueur, ajoute la même source.

En examinant les enregistrements des caméras de surveillance de l’hôpital, la commission en charge de l’enquête a été surprise de constater que la patiente en question a été déplacée par des personnes étrangères de l’hôpital et placée devant l’entrée du service des urgences dans le but d’attenter à la réputation de l’hôpital en prétendant que ce dernier a refusé de la prendre en charge, souligne la Direction régionale de la Santé Béni Mellal-Khénifra.

Dans ces circonstances, la Direction régionale de la Santé Béni Mellal-Khénifra, tout en relatant les faits de cet incident tels qu’ils sont visibles sur les enregistrements des caméras de surveillance que l’administration de l’hôpital gardent à toute fin utile, s’interroge sur le sort de la patiente qui a été évacuée à bord d’une voiture privée, et sur la gravité de son état de santé comme le prétend l’auteur de la vidéo.

La Direction régionale de la Santé Béni Mellal-Khénifra, saisit cette occasion pour exprimer ses remerciements à l’ensemble des professionnels de santé dans la région en particulier ceux opérant au sein des services des urgences et de réanimation pour les efforts qu’ils déploient pour améliorer les services de santé au profit des citoyens dans le contexte de la pandémie du nouveau Coronavirus, et appelle également à faire preuve de vigilance face à de telles situations et à la nécessité de prendre attache directement avec l’administration de l’hôpital dans de telles circonstances.

MO

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page