Khadija, «la fille aux tatouages», retire sa plainte !

L’affaire de la jeune Khadija Oukarrou, connue sous le nom de « la fille aux tatouages »,  a connu un nouveau rebondissement. La jeune fille a retiré sa plainte, d’après ce qu’a appris Le Site info de source proche.

Les faits remontent à 2018. Khadija, alors âgée de 17 ans, a été sauvagement violée par une dizaine de personnes et tatouée contre son gré dans la région de Fqih ben Saleh. Elle avait porté plainte contre 7 personnes, dont certains mineurs, pour viol et mutilation.

La source ajoute que malgré le retrait de la plainte, la poursuite judiciaire reste en cours contre les mis en cause. Ces derniers sont en état de détention depuis leur arrestation par la gendarmerie royale.

Contacté à ce propos, le père de la victime a déclaré à Le Site Info qu’il « n’est au courant de rien ».

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page