Kénitra: un trafic de cocaïne risque de faire tomber des têtes

La police judiciaire de la ville de Kénitra a interpellé plusieurs personnes impliquées dans un trafic de cocaïne. Des données importantes sur cette affaire feront sûrement tomber plusieurs personnalités influentes de la capitale du Gharb, selon le quotidien Al Massae.

Dans la nuit de mardi dernier, les forces de l’ordre avaient réussi à intercepter un 4×4 de marque « Range Rover », à proximité d’un hôtel, sis avenue Mohamed Diouri. Le conducteur a été interpellé, suspecté d’être le principal fournisseur d’un réseau de trafic de drogues dures. Le mis en cause a été transféré au siège de la Préfecture de police, alors qu’il a été procédé à la saisie de la voiture de luxe.

La même source a révélé que les premières investigations ont permis de savoir que les membres du réseau de narcotrafiquants avaient réussi à investir de nombreuses boîtes de nuit et de dancings de la capitale du Gharb. Ces lieux infestés par ledit réseau, précise le journal, se trouvent à proximité de … la Préfecture de police de Kénitra!

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page