Kénitra: un imam meurt après avoir fait l’appel à la prière

Les faits ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, à Kénitra. L’imam de la mosquée « Lala Meryem », a perdu la vie quelques instants après avoir fait l’appel à la prière d’al Fajr, indique une source bien informée à Le Site Info.

Et d’ajouter que les causes de son décès restent pour l’instant inconnues.

Aussitôt alertés, les éléments de la police et ceux de la protection civile se sont rendus sur les lieux. Le corps de l’imam a été transféré à la morgue pour autopsie, tandis qu’une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet général compétent.

K.B. (avec R.T.)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page