Kénitra: remontés, les propriétaires des cafés menacent de faire grève

Les gérants et propriétaires des cafés à Kénitra commencent à perdre patience devant la poursuite de la limitation des heures d’ouvertures et menacent d’observer une grève générale, à partir de la semaine prochaine.

Selon le président de l’Association nationale des propriétaires de cafés et de restaurants (APCR) au Maroc, Noureddine El Harrak, ces professionnels vont se réunir ce mercredi pour décider de la date de cette grève et autres détails de ce mouvement de protestation.

El Harrak a expliqué à Le Site Info que, dans le cadre des mesures restrictives mises en place dans la ville pour circonscrire la propagation du coronavirus, ils ne peuvent plus ouvrir que pendant huit heures, tout en étant tenus de payer l’ensemble des taxes et impôts imposés en temps normal.

« Prévoir les produits de stérilisation, réduire de moitié la capacité d’accueil et fermer à 20 heures, toutes ces mesures nous empêchent de travailler! », s’est insurgé notre interlocuteur.

S.H.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page