Kénitra: les propriétaires des hammams écrivent au gouverneur

La décision prise par les autorités de Kénitra de fermer les hammams et douches publics, à partir de mercredi, sur fond de recrudescence des cas de covid-19 dans la ville est tombée comme un couperet pour les propriétaires et gérants de ces lieux.

Le président de la Fédération nationale des associations de propriétaires et gérants de hammams traditionnels et douches au Maroc, Rabie Ouachi, a déclaré à Le Site Info que les propriétaires et gérants des hammams ont été surpris par cette décision et ont écrit au gouverneur de la ville pour lui demander de revenir sur cette fermeture.

On signale que la ville a enregistré, du mardi 17 au mercredi 18 novembre, 343 nouveaux cas et 1 décès, ce qui a poussé les autorités à reconduire les mesures restrictives.

Le couvre-feu à 20h au lieu de 22h et la fermeture obligatoire des magasins et des restaurants au même horaire figurent parmi les mesures mises en place à partir de mercredi.

S.H.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Agadir: les mesures sanitaires inchangées pour les 15 prochains jours

Les autorités locales de la préfecture d'Agadir Ida-Outanane ont annoncé ce samedi la prorogation de 15 jours de la mise en œuvre des mesures décidées pour renforcer la prévention contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).