Kénitra: la population profite du désordre et jette des pierres sur les forces de l’ordre

La soirée du lundi 14 mars a encore une fois été marquée par les débordements des forces de l’ordre.

Réunis près de la cité universitaire de la ville de Kénitra, plusieurs enseignants stagiaires ont été blessés et évacués d’urgence à l’hôpital Al Idrissi, rapporte le journal Al Akhbar.

Dans un élan de sympathie, les étudiants résidants dans la cité ont encerclé les enseignants stagiaires afin de les protéger des raids de la police. C’est vers 22h30 que certains habitants du voisinage, profitant du désordre, s’en sont pris à la police avec des jets de pierre. Ce chaos a transformé les rues environnantes en scène de guerre entre la population et les forces de l’ordre.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page