Kénitra: la mère d’un détenu pointe du doigt la direction des prisons

Le pensionnaire de la prison locale de Kénitra décédé (Y.H) n’a subi aucune agression ou mauvais traitement, contrairement à ce que prétend sa mère, indique, mercredi, la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR).

Dans une mise au point en réaction à la publication par un site électronique d’une vidéo dans laquelle la mère du détenu accuse les fonctionnaires de l’établissement pénitentiaire de lui avoir asséné des coups causant sa mort, la DGAPR précise que le prisonnier concerné avait une blessure au niveau de la tête suite à une dispute avant son incarcération, ajoutant qu’il a été examiné par le médecin de l’établissement pénitentiaire de même que l’autorité judiciaire compétente a été avisée.

Le détenu bénéficiait du suivi médical nécessaire durant la courte période de son incarcération au sein de cet établissement, indique la DGAPR, notant qu’il a subi trois examens médicaux en date du 23 et du 24 décembre 2019, ainsi que le 12 janvier 2020.

Suite à un quatrième examen le 16 janvier 2020, le médecin de l’établissement a demandé son transfert au service des urgences à l’hôpital Elidrissi de Kénitra où il a reçu des soins avant de regagner l’établissement pénitentiaire.

Suite à la détérioration de son état de santé, le détenu en question a été transféré le même jour vers 23h00 aux urgences du même hôpital où il a été admis sous contrôle en soins intensifs conformément aux indications du médecin traitant, et ce jusqu’à son décès le 19 janvier 2020, explique la même source.

L’administration de l’établissement pénitentiaire a informé à temps aussi bien la famille du défunt que l’autorité judiciaire compétente de son décès, conclut la DGAPR.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Encore des actes de hooliganisme au Maroc: douze individus arrêtés

Les services de la Sûreté provinciale de Safi ont arrêté douze individus pour leur implication présumée dans des actes de hooliganisme à l'issue du match ayant opposé samedi soir l'Olympic de Safi au club saoudien d'Ittihad Jeddah, pour le compte de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions.