Kénitra: il tue sa femme enceinte et disparaît

Une semaine après l’annonce du suicide d’une femme enceinte à Kénitra, sa mère a fait de surprenantes déclarations au sujet de la mort de sa fille.

Dans une déclaration à Le Site info, Zahra, la maman de la défunte, a déclaré que sa fille ne s’est pas donné la mort, contrairement à ce qui a été dit, mais qu’elle a été assassinée par son propre mari qui est porté disparu depuis.

Et d’ajouter que la jeune fille a été tuée de la manière la plus inhumaine qui soit, à tel point qu’elle a accouché à cause de l’intensité des coups reçus.

Ne donnant plus de signe de vie pendant plusieurs jours, Zahra s’est rendue au domicile conjugale de sa fille pour apprendre que cette dernière est en voyage avec son mari depuis quatre jours.

“Quand je me suis rendue à la maison de ma fille, j’ai senti une odeur nauséabonde. J’ai alors questionné la propriétaire des lieux, elle m’a répondu qu’elle avait fait le même constat et qu’elle avait contacté le mari de ma fille. Ce dernier lui avait dit que c’était l’odeur du poisson qu’ils avaient laissé dans la cuisine”, affirme-t-elle tristement.

Pas convaincue par cette explication, Zahra a immédiatement alerté la police, qui a ouvert une enquête à ce sujet.

K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Taroudant: une dispute entre deux SDF tourne au drame

La province de Taroudant a été secouée mardi par le terrible meurtre d’un SDF. Un individu souffrant de troubles mentaux et vivant dans la rue a tué un jeune homme, également sans abri, en le brûlant vif dans la région d’Aghrem.