Kénitra: un conseiller du PJD accusé de kidnapping et de viol

Une jeune fille de 19 ans a déposé plainte à la gendarmerie royale de Sidi Allal Tazi, à Kénitra contre un conseiller communal du PJD. Elle l’a accusé de l’avoir kidnappée et violée dans sa voiture au milieu de nulle part.

Selon Al Akhbar, la présumée victime a confié qu’elle attendait à l’entrée de la ville de Ouazzane un autocar à destination de Kénitra quand le conseiller s’est arrêté, lui proposant de l’emmener. Pendant le trajet, ce dernier se serait dirigé à un endroit désert et l’aurait violée dans sa voiture avant de prendre la fuite.

Convoqué par les autorités, le conseiller communal en nié toutes ces accusations. Il a affirmé qu’il a connu la jeune fille dans un café et qu’ils ont entretenu une relation amoureuse pendant des mois, ajoutant qu’elle l’avait accompagné de son plein gré à son domicile à Sidi Allal Tazi et s’était offerte à lui.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: sur quoi mise le Maroc pour éviter un rebond épidémique (Aït Taleb)

Le Maroc mise sur le maintien d'un dépistage de masse couplé à une vigilance accrue afin d'éviter tout rebond épidémique, a affirmé le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb.