Kénitra: Aya, la jeune fille défigurée, sauvée par Dr Tazi (Vidéo)

Aya, 13 ans, est une collégienne de Kénitra qui a été méchamment agressée par une autre élève à l’aide d’une lame, lui causant une douloureuse cicatrice au niveau du visage.

Poussant un cri du cœur, la maman d’Aya, en pleurs, a sollicité l’aide du roi Mohammed VI, du chirurgien Dr. Tazi et des autorités pour sauver sa fille de la déperdition. Elle avait confié, dans une vidéo de Le Site info, qu’elle n’avait ni les moyens ni les contacts pour soigner sa fille qui pense déjà au suicide à cause de sa cicatrice. « Ma vie est bousillée. Si je veux travailler à l’avenir, personne n’acceptera de m’embaucher à cause de ma cicatrice, ils diront que je ne suis qu’une « Chemkara ». Quand je regarde d’autres filles avec le visage propre, je me dis que je n’ai plus de vie ni d’avenir. Ma vie est bousillée », pleurait la jeune adolescente, pansement au visage.

Aujourd’hui, l’affaire est réglée et Dr. Tazi a répondu présent à l’appel de la famille. Dans une déclaration à Le Site info, la sœur d’Aya a affirmé que le médecin a pris en charge tous les soins de la victime qui a subi, le 19 février, une chirurgie esthétique pour estomper la cicatrice. « Aya a rendez-vous demain (le 21 février) avec Dr. Tazi pour vérifier la cicatrice après l’intervention », a-t-elle ajouté, soulignant que la victime allait nettement mieux. « Elle était contente de recevoir de nombreux appels téléphoniques de la part de milliers de personnes qui souhaitaient l’aider », a précisé la sœur d’Aya.

Par ailleurs, elle a déclaré que la famille de Majda, la fille qui a agressé Aya, n’a pas tenté de les contacter. La mise en cause est actuellement en garde à vue en attendant la fin de l’enquête.

N.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page