La justice marocaine fait expertiser la Toile volée en Italie

Comme annoncé par Le Site info jeudi dernier et après l’arrestation de trois individus qui voulaient vendre une toile historique du 17ème siècle, classée au patrimoine culturel de l’Italie, la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a soumis le dossier au parquet du tribunal de Casablanca, indique un communiqué de la direction générale de la sûreté nationale.

Le Tribunal a ordonné l’ouverture d’une enquête approfondie pour identifier la nature de l’œuvre et s’assurer de son authenticité.

Aussi, la BNPJ a consulté tout le registre des œuvres d’art déclarées volées et répertoriées chez Interpol. Parallèlement et en collaboration avec les services diplomatiques, le Maroc à envoyé toutes les caractéristiques de la toile trouvée aux autorités italiennes.

D’après les premiers éléments, les Italiens ont affirmé le principe selon lequel, les données reçues correspondaient à l’œuvre d’art subtilisée dans une église italienne. En outre, le parquet a sollicité les experts du ministère de la culture pour expertiser cette toile et présenter leurs conclusions.

Entre-temps, la toile a été conservée dans un lieu répondant aux normes d’humidité et de luminosité pour qu’elle ne soit pas détériorée.

Rappelons que la toile en question a été proposée à la vente pour un montant de 10 millions de dirhams. Mais, une information parvenue à la police judiciaire du Hay Hassani de Casablanca a permis d’arrêter trois individus impliqués dans cette opération.

Eric Febvre


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page