La justice enquête sur la capture d’un aigle à Fnideq

Les réseaux sociaux ont fait circuler des images choquantes de jeunes personnes qui ont capturé un aigle royal et l’ont malmené dans la région de Fnideq.

Ces images ont été analysées par les services compétents qui ont déposé une plainte auprès du procureur du roi du tribunal de Tétouan, à la demande de la délégation régionale de l’administration des eaux et forêts. Celle-ci a considéré que le comportement de ces jeunes était irresponsable et l’enquête déterminera dans quelles circonstances cet incident s’est produit.

La délégation indique que l’aigle en question qui porte le numéro d’identification EM 13 a été soigné de ses blessures contractées lors de cet acte et a été par la suite relâché dans la nature en compagnie de quatre autres aigles, dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale des zones humides.

E.F.

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page