Justice: des journalistes et un député accusés d’avoir diffusé des infos confidentielles

©DR

Quatre journaliste et un député marocain, sont poursuivis par la justice pour avoir divulgué des informations confidentielles à travers les médias.

Ces informations confidentielles concerneraient la CMR (Caisse marocaine des retraites), plus précisément des conclusions confidentielles de la commission parlementaire qui était en charge d’un cas de corruption dans la CMR.

Comme le fait savoir l’agence de presse espagnole EFE, il s’agit d’un journaliste d’El Massae, d’un autre du quotidien Akhbar al Yaoum, ainsi que deux autres du site aljarida24.

Par ailleurs, le député Abdelhak Hisan est également poursuivi pour avoir facilité la tache aux journalistes en “révélant des secrets professionnels”. Les cinq accusés, seront jugé le 25 janvier et encourent de 1 jusqu’à 5 ans de prison et une amende entre 1000 et 10.000 dirhams.

F.R.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc: un léger tremblement de terre ressenti à Nador

Une secousse tellurique d'une magnitude de 3,0 degrés sur l'échelle de Richter a été enregistrée, samedi, dans la province de Nador, indique l’Institut national de géophysique (ING).