Un juge proche du PJD soupçonné de corruption à Rabat

Les éléments de la police judiciaire ont débarqué massivement au domicile d’un juge, président de la chambre pénale d’un tribunal de Rabat, pour effectuer des perquisitions sur ordre du parquet. Les enquêteurs ont découvert des liasses d’argent bien rangées, totalisant la somme de 500 mille dirhams, affirme le quotidien Assabah.

C’est le montant justement qui a été déclaré par un plaignant, qui a accusé le juge de lui avoir demandé cette somme, en contrepartie d’un jugement en sa faveur dans une affaire qui lui a été soumise, ajoute le quotidien.

Interrogé sur l’origine de cet argent, le juge a affirmé qu’il provenait d’un acompte versé à sa fille pour la vente d’un bien immobilier à Marrakech.

La police judiciaire a alors dressé un procès verbal des faits et le juge, de par son statut, sera d’abord interrogé par l’inspection générale du ministère de la justice.

M.D.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page