Un jeune toxicomane tue sa mère à Casablanca

C’est un crime odieux qui a secoué le quartier Salama de Moulay Rachid à Casablanca. La victime n’était autre que la mère de l’assassin. Celui-ci, un trentenaire, toxicomane de son état, n’a pas cessé de demander de l’argent à sa mère pour se procurer de la drogue. Le soir du drame, la mère a refusé catégoriquement de lui donner de l’argent, ce qui l’a vivement contrarié au point de se saisir d’un couteau et lui asséner un coup au niveau de la gorge.

S’étant écroulée par terre et gisant dans une mare de sang, elle a fini par rendre son dernier souffle sous le regard ahuri et absent du jeune homme. Assis devant le cadavre de sa mère pendant toute la nuit, c’est dans cette position que son oncle, venu leur rendre visite, devait le trouver au matin du vendredi. Il a fini par informer aussitôt les autorités qui se sont dépêchées sur les lieux. L’assassin a été conduit, sans résistance, au commissariat.

La défunte, native de 1955, s’était établie dans ce quartier avec son fils unique après son retour de Libye qu’elle a quittée à cause de la situation qui prévaut dans son pays.

H.L

Articles similaires

Suggestions d’articles

À Casablanca, la “guerre des trottoirs” est (vraiment) déclarée

Une énième (et sûrement pas la dernière!) campagne de lutte contre l'occupation illégale de l'espace public, à Casablanca, est menée tambour battant