Jets de pierres sur les autoroutes: le Maroc prévoit un plan d’urgence

Répondant ce lundi à une question orale à la Chambre des représentants sur les agressions aux jets de pierres que connaissent les autoroutes marocaines, le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, a indiqué qu’un plan d’urgence sera bientôt mis en place pour mettre fin à ces actes criminels.

Il s’agit, selon le ministre, d’un programme de pose de clôtures sur l’ensemble des ponts surplombant les autoroutes, ainsi que l’installation de caméras de surveillance à ces endroits, rappelant au passage que ces ouvrages ne sont pas sous la responsabilité de la société Autoroutes du Maroc (ADM). Par ailleurs, une commission intersectorielle sera en charge de ce programme.

Le responsable gouvernemental a aussi rappelé que ces actes interviennent malgré l’entretien des clôtures effectué de manière régulière par ADM.

Rappelons que les éléments de la Gendarmerie Royale de Khémisset ont récemment interpellé, trois malfaiteurs dont un repris de justice, impliqués dans l’agression par jet de pierres ayant entrainé la mort de la passagère d’une voiture légère, survenue le 7 avril 2018, sur le tronçon autoroutier reliant Sidi Allal El Bahraoui à Tiflet.

Soufiane Laraki

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page