Jet de pierres: les Autoroutes du Maroc « fortement mobilisées »

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) fait savoir qu’aucun acte de vandalisme par jet de pierres n’a été enregistré le 3 novembre sur l’autoroute reliant Mohammédia et Bouznika.

« A la date d’aujourd’hui, ADM n’a reçu aucune réclamation relative à des actes de vandalisme par jet de pierres entre Mohammédia et Bouznika le dimanche 3 novembre 2019. De même, nos tours de contrôle n’ont enregistré aucun acte de vandalisme dans ce sens cette journée », précise la Société mardi dans une mise au point en réaction à des informations parues dans certains organes de presse, selon lesquelles « des usagers de l’autoroute reliant Mohammedia et Bouznika ont été victimes d’actes de vandalismes par jet de pierres, le dimanche 3 novembre 2019 ».

ADM relève qu’en l’absence d’éléments tangibles, et dans l’attente des résultats d’investigations entamées auprès des différents intervenants autorisés, « nous rassurons nos clients-usagers que les équipes de ADM sont fortement mobilisées pour garantir une sécurité maximale des déplacements sur le réseau autoroutier ».

Rappelons que Le Site info a plusieurs fois évoqué ces agressions, jets de pierre, d’oeufs sur les pare-brises, troncs d’arbres au milieu de route, dont ont été victimes de nombreux citoyens, molestés, dévalisés, agressés à l’ armes blanche, voire pour certains assassinés, par des malfrats sans foi ni loi.

L’année dernière, la justice avait même condamné ADM  à dédommager une dame victime d’un jet de pierre et a ainsi entériné la responsabilité directe de la société.

La victime, dans sa plainte contre ADM, avait raconté son calvaire quand, installée près de son mari qui conduisait leur voiture sur l’autoroute Rabat-Casablanca, elle a été atteinte d’un jet de pierre ayant traversé la vitre pour lui causer de graves blessures au niveau du visage et de la bouche qui ont nécessité une intervention chirurgicale urgente.

S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page