Ivanka Trump va effectuer une visite au Maroc

Ivanka Trump, la fille du président américain, est annoncée au Maroc. D’après le Washington Post, cette visite se fera dans le cadre de l’Initiative mondiale pour le développement et la prospérité des femmes (Women’s Global Development and Prosperity Initiative (WGDP), un programme gouvernemental mis en place en février 2019 par le gouvernement américain.

Selon la Maison Blanche, Ivanka Trump devrait effectuer cette visite en novembre 2019. La fille de Trump sera accompagnée de Sean Cairncross, PDG de Millennium Challenge Corporation, une agence américaine dédiée à la lutte contre la précarité. Ivanka Trump aura des entretiens avec plusieurs responsables marocains à Casablanca et Rabat. L’objectif premier est d’aider les femmes marocaines dans le besoin.

En août dernier, la fille de Trump, qui est conseillère spéciale du président US, avait salué l’adoption par le Maroc d’un nouveau cadre législatif des terres soulaliyates consacrant davantage d’égalité et d’ouverture aux investissements au profit notamment des femmes. « Nous saluons le gouvernement marocain pour cette importante étape », avait écrit Ivanka Trump, sur Twitter.

Et d’ajouter: « Nous avons hâte d’appuyer sa mise en œuvre intégrale ». « WGDP continuera à soutenir les droits fonciers des femmes », a poursuivi la conseillère spéciale du président américain, en référence à l’Initiative mondiale pour le développement et la prospérité des femmes.

Ce programme porté par Ivanka Trump vise à aider à l’autonomisation économique des femmes. Il est doté d’un budget de 50 millions de dollars, fournis par l’Agence de développement américaine USAID.

Rappelons que le projet de loi portant sur l’organisation de la tutelle administrative des communautés soulaliyates apporte des nouveautés fondamentales. Il limite le recours aux us et aux traditions dans la gestion et l’exploitation des biens de ces communautés dans la conformité avec les textes législatifs et tend à encourager l’investissement productif de richesses, d’emplois et d’auto-emploi dans ces terres en consacrant l’égalité entre les femmes et les hommes, membres de ces communautés, dans les droits et devoirs, conformément aux dispositions de la Constitution.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Mohammédia: un « mini-tsunami » sur les côtes de la ville (VIDEO)

A l'instar des côtes atlantiques de Rabat-Salé et de Casablanca, celles de Mohammédia ont également connu de grosses vagues impressionnantes, jeudi 29 octobre.