Italie: des déchets nocifs allaient être envoyés au Maroc

Les autorités italiennes, en collaboration avec la douane du port de Genoa, ont avorté une tentative de trafic d’environ deux tonnes de déchets nocifs à destination du Maroc.

D’après la presse italienne, des ressortissants marocains étaient impliqués dans cette affaire et ont tenté de transporter ces déchets vers les ports marocains à bord de voitures. Pendant le contrôle, les douaniers ont interpellé les mis en cause, leurs véhicules ont été saisis et une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de cette affaire.

Al Ahdath Al Maghribia a, pour sa part, confié que les autorités italiennes ont réussi à avorter, en l’espace d’un mois, deux tentatives de trafic de déchets à destination de Tunisie et de Libye.

Rappelons qu’en 2016, des tonnes de déchets en provenance d’Italie sont entrées au Maroc et Hakima El Haite, la ministre chargée de l’Environnement à l’époque, avait été pointée du doigt. Plusieurs parties l’avaient en effet accusée d’avoir facilité l’importation de ces déchets.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Maroc a franchi le seuil des 10.000 tests de dépistage par jour

Voici les principaux points de la déclaration dimanche du directeur de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc.