Israéliens naturalisés au Maroc: les derniers éléments du procès

Après une audience marathon, qui avait duré cinq heures jeudi dernier, la Cour d’appel de Casablanca a ordonné le report du procès concernant le dossier de naturalisation d’Israéliens.

Les mis en cause dans cette affaire sont 8 ressortissants de l’Etat hébreu, ainsi que d’autres fonctionnaires marocains. La date de la reprise du procès a été fixée par la tribunal au jeudi 7 novembre prochain.

La Cour d’appel a entendu, jeudi 24 octobre courant, tous les accusés dans ce dossier et qui sont tous en état de liberté provisoire. L’audition des autres mis en cause aura lieu lors des prochaines audiences du procès.

Pour rappel, les services sécuritaires avaient révélé que le réseau utilisait un modus operandi bien rodé, consistant à falsifier des extraits d’acte de naissance de ressortissants étrangers ayant des passeports israéliens, prétextant qu’ils sont d’origine marocaine.

Les investigations diligentées par les autorités compétentes avaient également découvert que plusieurs Israéliens avaient ainsi pu obtenir la nationalité marocaine, par cet usage de faux et d’usage de faux en contrepartie de grosses sommes d’argent.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page