Inzegane: de hauts responsables sécuritaires dans le viseur de terroristes

Vendredi 9 novembre, le BCIJ a interpellé deux individus à Inzegane et Ait Melloul, présumés partisans de Daech et soupçonnés de préparer des projets terroristes au Maroc.

D’après Assabah, les premières investigations ont révélé que les deux mis en cause comptaient assassiner de hauts responsables sécuritaires, commettre des opérations terroristes contre des cibles sensibles dans le Royaume et s’attaquer à des touristes à Jamaâ Lefna, à Marrakech.

Les coupables avaient également créé un groupe secret sur l’application Telegram qui comptait plusieurs éléments terroristes, dont trois appartenant à une cellule démantelée en juillet 2018 à Fès et Safi.

Ils coordonnaient, en effet, avec eux pour tenter d’obtenir des armes à feu qu’ils comptaient utiliser pour perpétrer leurs crimes.

Les prévenus, ajoute la même source, menaient d’intenses contacts avec des partisans de “Daech” en dehors du Maroc, en vue de bénéficier de leur expertise dans le domaine de la fabrication d’engins explosifs et de poisons, en préparation à l’exécution de leurs projets terroristes dans le Royaume.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet chargé des affaires de terrorisme, pour démêler l’écheveau de leur implication dans la préparation d’actes terroristes et pour identifier d’éventuels complices au Maroc ou à l’étranger, conclut le communiqué.

N.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page