Inezgane: les indemnités covid-19 ne font pas que des heureux parmi le personnel médical

Une grande tension règne parmi le personnel de l’hôpital provincial d’Inezgane-Ait Melloul. En cause, la gestion des indemnités covid-19 versées au staff médical.

Le Bureau provincial de la Fédération nationale du secteur de la santé a remis en question la gestion de ces indemnités qui, d’après lui, ne s’est pas faite de manière participative.

Ainsi, le Bureau syndical a exprimé son mécontentement de la différence des indemnités servies au staff de ce centre hospitalier, selon que les employés aient été ou non en contact direct avec les malades du covid-19.
Pour ce syndicat, cette répartition des employés n’obéit pas à des conditions objectives. Pire, ils estiment que c’est le favoritisme qui a présidé à l’attribution de ces indemnités.

En août dernier, le ministre de la Santé a annoncé avoir reçu le feu vert du chef de gouvernement et du ministre de l’Economie et des Finances pour accorder des indemnisations aux cadres et personnels médicaux pour leurs efforts consentis dans leur lutte quotidienne et intense contre le coronavirus. Ces indemnités seront proportionnelles à l’action de chacun et de sa proximité avec les risques encourus, a précisé Khalid Ait Taleb.

S.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page