Incinération de la dépouille d’un Marocain en France: la mère sollicite le roi

Une lettre qui serait écrite par la mère du Marocain résidant en France qui vient de décéder a été largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Sur ce document, elle a lancé un appel au roi Mohammed VI pour empêcher les autorités françaises d’incinérer son fils qui était âgé de 49 ans. «Incinérer le corps de mon fils, comme demandé par son épouse, est contre les préceptes de notre religion», a-t-elle défendu dans cette lettre.

Et d’ajouter qu’elle a frappé à toutes les portes, en vain. «Je prie le roi Mohammed VI d’intervenir afin que la France n’incinère pas mon fils. Je dois l’enterrer», a souligné la mère.

Pour sa part, le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le Parlement porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi a assuré jeudi 2 août après le conseil que la décision de la justice française d’incinérer le défunt est «totalement inacceptable».

« Nous espérons que ce jugement sera révisé parce qu’il porte explicitement atteinte à la dignité du citoyen marocain décédé et aux sentiments de sa famille au Maroc. Nous ne pouvons pas accepter ça quelles que soient les conditions », a dit El Khalfi lors d’un point de presse à l’issue du conseil de gouvernement.

« Les autorités consulaires marocaines multiplient les contacts politiques et diplomatiques afin de parvenir à une solution pour ce cas » a-t-il ajouté.

Pour rappel, une juridiction de la ville de Bordeaux avait rendu un jugement autorisant l’épouse française à procéder la crémation du défunt. L’épouse et ses enfants affirme qu’elle veut exaucer le dernier vœu de son mari, tandis que sa famille marocaine refuse, invoquant sa confession musulmane.

R.T.

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page