Important redéploiement de l’armée marocaine à la frontière avec la Mauritanie

L’armée marocaine a décidé de déployer plusieurs unités dans différents points de contrôle et de surveillance tout au long de la frontière avec la Mauritanie. 

Cette mesure a été dictée par l’intensification du trafic de stupéfiants auquel s’adonnent des réseaux bien structurés et surtout par la négligence de 9 soldats d’un point de contrôle, qui a permis à des trafiquants de traverser la frontière.

Ces soldats ont été suspendus et mis aux arrêts pour les besoins de l’enquête. La négligence a été découverte par un officier qui circulait dans la zone. Il a remarqué des traces de pneus de véhicules se dirigeant vers la Mauritanie, non loin du poste de surveillance.

Or, les soldats auraient du arrêter les trafiquants, ce qu’ils n’ont pas fait. L’enquête dira pourquoi… mais en attendant, l’armée a renforcé sa présence et sa vigilance pour parer à toute éventualité.

D’ailleurs, le Général Farouq Belkheir, commandant de la zone sud, a procédé à un remaniement de son staff, notamment en libérant quatre généraux et un colonel major, qui ont passé de très longues années au Sahara. Ils ont été appelés à d’autres fonctions au sein de l’Etat major des FAR, pour céder la place à d’autres officiers supérieurs de la nouvelle génération.

T.J


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page