Un imam et sa maîtresse arrêtés en flagrant délit d’adultère près de Kénitra

Les histoires d’adultère d’imams se suivent et se ressemblent. A tel point qu’on pourrait dire que c’est devenu un phénomène national…

Un imam d’une mosquée du village de Sidi Tayebi, près de Kénitra, a défrayé la chronique en suivant sa seule pulsion sexuelle.

Juste après la prière d’Al Fajr, ce prédicateur très respecté dans ce patelin, connu pour abriter une très grande population d’obédience islamiste, salafiste, jihadiste, avait l’habitude de se diriger vers un domicile où l’attendait sa maîtresse.

Cette femme, mariée et mère de deux enfants, profitait de l’absence de son mari qui se déplaçait à l’aube au marché de gros, pour accueillir l’imam.

Cette habitude n’a pas échappé aux fidèles qui ont commencé à se poser des questions sur l’itinéraire suivi par leur maître des prières.

Leur curiosité les a amenés vers le domicile du marchand de fruits et légumes où l’imam rencontrait en cachette sa maîtresse.

N’ayant pas accepté ce comportement contraire aux principes qu’il leur inculquait, certains d’entre eux n’ont pas hésité à le dénoncer à la gendarmerie. Elle a entamé une procédure de routine et a arrêté le couple en flagrant délit d’adultère.

Présentés au parquet, les amants ont été poursuivis et comparaîtront incessamment devant le tribunal de Kénitra.

M. D.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page